Se rappeler ces moments-là

20150521_082529_resized

Bientôt 11 mois et dans la foulée, bientôt 1 an… Déjà… Et tant de choses nouvelles qui se succèdent, que l’on voudrait ne jamais oublier. Je ne prends pas assez le temps ces jours-ci de noter dans ton cahier tous tes progrès mon bébé… Mais chaque jour avec toi est une fête. Malgré la fatigue et tous les soucis autour. Tu rayonnes et illumines mon coeur…

Avant que je n’oublie tout, voici quelques nouveautés de ces derniers 15 jours que je mettrai dans ton carnet :

Côté santé

• L’apparition de deux dents en haut et une 5e, toujours en haut, s’annonce me semble-t-il : difficile d’y aller voir

• Toujours ce raclement (gorge/nez/digestion?), poumons un peu pris a dit l’ostéo qui a travaillé dessus. Hélas je n’en vois pas encore les effets… Mais c’est pour le moment sans inquiétude puisque tu dors bien, manges, joues, ries, vas bien.

• Physiquement, tu es un magnifique bébé, au visage rond, aux joues bien rebondies et aux yeux d’un bleu irisé virant au gris. Tu as la peau claire, des petites jambes potelées, des cheveux dorés, si doux, qui poussent et tombent maintenant un peu sur les yeux (ton père ne veut rien encore couper) et on te prend parfois pour une fille ! Se dessine chaque jour un peu plus le visage d’un petit garçon…

 Alimentation

• Tu as goûté ton premier quignon de pain, sans plus. Tu as bon appétit mais tu restes à la purée bien mixée et les desserts, ça dépend des moments. Tu refuses toujours biscuits et tout ce qui est solide… Tu ne sembles pas aimer tout ce qui est blé, pâtes… Côté biberons : 270 ml le matin, 240 le soir + 210 au goûter lorsqu’on est ensemble (au lait épaissi Galliagest).

Motricité 

• l’acquisition de ces nouveaux gestes nous a fait fondre avec ton père : les marionnettes, c’est tellement mignon, surtout quand tu regardes ta main bouger, sourire aux lèvres, émerveillé. Dans la foulée, tu as commencé à pointer du doigt et depuis tu n’arrêtes pas. Tu commences à faire au revoir de la main, mais c’est encore une esquisse. Et ce nouveau geste qui nous fait tant rire – et je pense n’appartient qu’à toi – : taper la paume de la main gauche avec l’index de la main droite (ou inversement, j’ai un doute). On a l’impression que tu es droitier, mais c’est un peu tôt peut-être pour le déterminer et qu’importe !

• Si tu te mets debout debout depuis tes neufs mois, là, tu commences à te lâcher et à tester ton équilibre : tu as tenu 2 secondes seul. Tu essaies aussi de te mettre debout sans appui en poussant sur tes jambes.

• Tu es plus rapide et plus habile à te lever, te rasseoir, te retourner. Et tu adores « sautiller dans ton lit » : quelle énergie !

• En revanche, tu n’esquisses pas de pas

• Et reste de moins en moins en place sur ta table à langer, dans ta poussette (si on est à l’arrêt), dans ton transat sauf si tu es ko, comme souvent après la crèche.

• Tu ne cherches pas à manger avec ta cuillère, ni à boire seul. Je propose régulièrement, mais c’est sans effet. Aucun intérêt quand on est si bien servi n’est-ce pas 😉

Jeux

• Jeux de balle : je te la lance, tu me la renvoies, ça te fait rire, mais ne dure pas encore bien longtemps. Tant à faire par ailleurs…

• Remplir / vider : tu manifestes un vif intérêt et une grande concentration à mettre et à retirer les éléments dans une boîte, à faire passer les choses à travers les barreaux du parc, mais le must, c’est jeter par terre et te pencher pour voir l’effet obtenu.

 • Tu as désormais une habileté plus grande pour appuyer sur les puces de tes livres à sons, même si tu sais faire depuis longtemps

• Tu fais les marionnettes dès que tu entends une chansonnette et surtout la chanson des marionnettes bien sûr…

• Tu as fait ton premier tour de manège, avec nous. Mais ce que tu aimes, c’est surtout les lumières, les sons, les autres enfants, tout ce qui bouge, vibre, vit.

• Les jeux de cache-cache restent un jeu favori : tu adores te mettre la couverture devant le visage et il faut que je dise « mais il est où ? Ah ! il est là  » éclats de rire assurés !

Langage

• Tu as de nouvelles intonations dans la voix, très reconnaissables, pour attirer l’attention et nous montrer quelque chose, pour nous interroger (ce ton interrogatif me fait fondre), pour désigner. On commence vraiment à être dans l’échange.

• Ton « mot » préféré reste « ADA ». Toujours pas de mots, même s’il y a eu des esquisses de « maman ». Pourtant qu’est-ce que tu es bavard et tu aimes bien crier aussi !

Communication / échanges

• Tu es très attentif et l’on sent que tu écoutes, que tu enregistres. Ton regard, ton visage expriment bien cette concentration

• A table, le soir, tu aimes regarder notre calendrier mural que j’ai fait avec des photos de toi, et on en parle : « oui, là c’est toi, là c’est papa »… Tu me le désignes à chaque fois en me demandant de te raconter.

• Tu as cette façon nouvelle de t’installer et de prendre un livre, de me le donner pour que je le lise. C’est un rituel du matin, après le bib, et du soir aussi après le bib, plus longuement, avec des histoires, des chansons, des mots de maman à son enfant. On prend notre temps.

• Il y a eu cette imitation incroyable qui m’a surprise : je me cachais derrière l’un de tes jouets en baissant la tête, et quand je l’ai relevée, tu as fait de même et moi d’être sidérée, hilare, fière, gaga ! Un nouveau jeu entre nous depuis. Et surtout une première imitation en direct !

• Tu as cette façon coquine de te retourner pour me regarder quand tu vas attraper quelque chose pour vérifier ce que je vais dire, si tu peux ou non le faire. Et si c’est non, tu rigoles, et tu veux encore plus ! C’est un jeu. Seule solution : te détourner de l’objet convoité, bien sûr toujours plus intéressant que tes jouets. Mais je note que tu as de la suite dans les idées et qu’immanquablement tu y retournes…

• Ce dimanche 24, surprise et émotion au petit matin : tes premières caresses sur mon bras, un peu malhabile cette petite main, mais caressante assurément. Ce câlin où tu étais à plat ventre sur mon ventre, tranquille (rare), a été joliment couronné de douceur.

• Dans un autre style d’échange : ce même dimanche tu m’a aussi mordu pour la 1re fois au poignet, légèrement

• ces pleurs lorsque je m’éloigne, je sais que c’est passager, je te rassure autant que je peux

• cette façon nouvelle de t’accrocher à moi (j’adore !)

• Tout ce qui est exagéré de ma part, mes bêtises, si je fais tomber quelque chose, mes exclamations, mes éternuements te font rire. Tu aimes aussi quand ça bouge, et « la petite bête qui monte qui monte qui monte »…

• Ton intérêt grandissant pour ton père. Touchant. Quand tu tends les bras.

• Tu cherches le chat quand je te demande où il est, et c’est là que je vois ô combien tu comprends les choses…

EN SOMME , TU ES UN BÉBÉ JOYEUX, DYNAMIQUE, PLEIN DE JOIE DE VIVRE ET DE CURIOSITÉ.

Publicités
Article suivant
Poster un commentaire

8 Commentaires

  1. Que le temps passe vite…
    Bisous.
    Lily.

    Réponse
  2. rho quel bonheur! ton petit bout me rappelle ma petite étoile, je crois que je suis aussi gaga!!

    Réponse
  3. 77lili

     /  27 mai 2015

    J’ai lu tes derniers articles et rattrapé mon retard ! Pfiou ça passe si vite… c’est chouette d’écrire tout ça pour lui, pour vous, tu lui fais un carnet avec photos ? bises

    Réponse
    • Ben c’est pas facile de suivre tout son monde, quand le temps ou que la fatigue s’installe et que la vie bat son plein quoi… Pas beaucoup de photos dans le carnet, quelques croquis, des notes de temps à autre. Je suis assez irrégulière, là je vais y coller un schéma de poussée dentaire pour y noter ses dates d’apparition : passionnant non ?! Je crois que je fais ça car je n’ai rien sur moi, de ma petite enfance, quelques photos et encore pour les premières photos de moi : j’ai environ deux ans !

      Réponse
  4. marredattendre

     /  27 mai 2015

    Un beau point sur les avancées de ton petit bout. Jolie photo… Je suis jalouse de la tignasse de ton loulou. Le mien est encore chauve… enfin il a des cheveux mais on ne les voit que de près ! 🙂

    Réponse
    • mais je suis sûre que c’est très mignon sans cheveux ou peu, ils sont encore bien bébé, quand ça pousse, ça fait vite petit garçon (ou petite fille 😉

      Réponse

Envie de laisser un message ? C'est ici

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :