Triste… et heureuse

image

J’avais écrit un article pour les 16 mois de mon petit trésor.
Et puis il y a eu cette horrible injustice pour lily et je n’ai pas pu…
Puis il y a eu ce 13 novembre et je n’avais plus le coeur non plus.
Voilà plusieurs mois que nous affrontons des difficultés, non insurmontables mais minantes, et malgré des jours maussades, des questions, des incertitudes, je me sens heureuse tout au fond. Parce que ce n’est qu’une étape. Rien de grave. Parce que nous sommes en vie et unis.
Parce que mon tout petit bout d’homme est heureux et me comble de bonheur.
Mon soleil. Ma lumière.
Ses sourires m’apaisent.  Et j’aspire à le faire rire chaque jour. C’est pour moi essentiel. Chaque jour là vie nous offre grâce à lui mille petits bonheurs comme son 2e mot : coco  (pour crocodile), sa façon de faire l’indien ou l’éléphant.
Avec lui, grâce à lui, je peux rire encore. Je peux espérer. Merci mon amour.
Mais pour toi j’ai peur aussi
Je pense à ces enfants qui ont perdu leurs parents il y a une semaine.
Et à ces parents qui ont perdu leur enfant…
Je suis si triste
… et heureuse pourtant.
Vous pouvez comprendre ça?
Ai-je le droit ?

Publicités