Tout va bien ?

Oui. Tout va bien. C’en est même gênant de venir le dire ici.

Je ne trouve plus les mots qui conviennent, voilà plusieurs jours que j’écris, que je ne publie pas, que je tourne les phrases, cherche la simplicité et me sens toujours déplacée, à côté, pas à ma place tout simplement. A quoi bon venir encore, pour dire quoi ? Que tout va bien quand tant de filles souffrent, attendent, espèrent et désespèrent ?… Je trouve ça cruel.

Je pensais que le malheur se faisait toujours discret, j’ai découvert avec la pma, qu’on pouvait le dire et le partager. Mais le bonheur ? Le bonheur, lui aussi peut se partager mais tout dépend. Là, j’ai du mal, il me semble malvenu dans cet espace. Je crois que c’est idiot au fond.

La semaine dernière, j’ai retrouvé le chemin de la maternité pour la visite du 5e mois.
Col, tension, poids, coeur de bébé… Comme je le disais tout va bien… Je n’en reviens pas quand même, c’est pas normal que tout soit normal non ? Ben, apparemment si, ça se peut parfois. Je pourrai toujours dire que j’ai eu 4 mois super. Pour la suite, on verra… On est loin encore…

Voilà. Que dire d’autre ? Je me sens épanouie, à ma place dans un état que je ne soupçonnais même pas. Pour la première fois de ma vie, j’aime mon corps et je suis fière, heureuse, dingue de notre petit trésor qui grandit là…
MPM aussi. Il sourit, il est heureux et à la fois tout timide…

En attendant les prochains rendez-vous (rencontre avec une sage-femme vendredi, visite du 6e mois le 27, puis écho du 2e trimestre le 28 février) et bien… la vie continue… Sa vie… Encore si petite vie…